JULES VERNE DESSUS DESSOUS

Le projet

Tournée 2013

Jules Verne Dessus-dessous

Texte et adaptation Gilbert Gilet


 

Approchez Mesdames, et Messieurs,
les lumières sont allumées,
les toiles sont peintes de frais,
et les comédiens sont en costumes.

Ce soir dans notre théâtre,
c’est le monde qui vous attend…

Le monde entier, le globe terrestre et la lune ,
la surface et les profondeurs,
l’air et la mer, l’espace et les abysses.

Ce soir nos personnages
seront professeurs ou journalistes,
aventuriers ou pêcheurs de baleines.

Ils voyageront en ballon ou en sous-marin,
en avion ou en diligence,
en chemin de fer et en bateau,
et même dans un obus ou à dos d’éléphant.

Car ce soir nous vous invitons à rencontrer
Monsieur Jules Verne,
celui qui aimait la liberté, la musique et la mer,
celui qui a inventé le monde moderne.

Ce monde où nous vivons,
ce monde ou peut-être nous vivions,
qui nous échappe et disparaît.

Le monde de Jules Verne,
ancien et moderne à la fois.
Comme un miroir du nôtre…

 

 

Jules Verne Dessus-dessous

Texte et adaptation Gilbert Gilet

Le projet

 

Il y a cent cinquante ans, Jules Verne publiait son premier roman, Cinq semaines en ballon et signait avec l’éditeur Hertzel un contrat de vingt ans pour la publication des Voyages Extraordinaires.

A raison d’un roman au moins par an, pendant en fait plus de quarante ans, Jules Verne fera visiter à ses lecteurs le monde entier, et même la Lune et des fonds sous marins inconnus. Ses héros utiliseront tous les moyens de transport anciens ou récents, lents ou rapides, visionnaires ou purement imaginaires.

Cent cinquante ans plus tard, nous n’avons guère dépassé les limites fixées par Jules Verne,: Des ballons immenses ou des avions si légers tentent de faire, d’une seule traite, le tour du monde,. Et il n’est pas certain que nous ferions aujourd’hui le parcours de Phileas Fogg en moins de 80 jours…

Nous sommes allés sur la Lune, mais seul un robot de moins d’une tonne recherche pour nous des traces de vie à la surface de Mars.

Et si nous avons découvert près de mille « exoplanètes » nous savons bien que leur exploration ne peut être évoquée que dans l’imagination des Jules Verne d’aujourd’hui.

Alors que le monde de Jules Verne semblait ouvert et sans limite, le notre apparaît à la fois immense et comme fermé à notre visite.

Quand à la croyance dans l’avancée main dans la main de la science et du progrès , elle est aujourd’hui interrogée, bousculée, prise de court par les accélérations de l’une et les pannes de l’autre.

Pour exorciser les peurs et les doutes de notre siècle commençant, pour retrouver la liberté et le plaisir, quoi de mieux que de retourner visiter l’œuvre de l’auteur français le plus lu, le plus traduit dans le monde entier.

Une visite où l’humour et la poésie exorciseront la nostalgie d’un temps

«  où les navettes ne servaient qu’à tisser la laine ou le coton, un temps où l’électricité était produite en frottant de l’ambre sur un chiffon, ou bien jaillissait de la pile du signore Volta !

Un temps où il y avait encore des îles mystérieuses et des continents à découvrir, un temps où seuls volaient les plus légers que l’air… et les oiseaux…

Un temps où d’improbable et balbutiantes machines tombaient tout le temps en panne, et où, à la place de les mettre à la casse, on les réparait… avec amour .

Le savoir était alors un gruyère avec des trous formidables, que de merveilleux fous – comme Monsieur Jules Verne – s’appliquaient à boucher en les farcissant d’imagination et de poésie ! Ce qu’ils ne savaient pas, ils l’inventaient ! » (Gilbert Gilet- Texte du spectacle)

 

Notre spectacle donnera la parole à Fogg et Passepartout, à Barbicane et Lindenbroke. Il proposera des têtes à têtes avec Nemo ou Ferguson.

Ce sera un spectacle de bateleur et de tréteaux, de montreurs d’attractions et de phénomènes de foire.

Un tour du monde de Jules Verne en quatre vingt minutes ou un peu plus…

La distribution

Jules Verne Dessus-dessous

La distribution

Texte et adaptation

Gilbert Gilet

 

Scénographie, costumes Théâtre de l’Ante

Documentation, Danièle Ricoux

Direction musicale, Mathieu Burgot

Mise en scène Jean Louis Dumont et Cédric Le Stunff

Avec

Jean Louis Dumont en alternance avec Cédric Le Stunff

Antoine Miglioretti

Sylvain Galène

Julien Gachot

Marie Mathilde Amblat

Nathalie Alibert-Gessier

Mathieu Burgot

Direction technique

Guillaume Knoll et Eric Lachéry

Communication – diffusion- relations publiques

Nathalie Alibert-Gessier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>